Le Futuroscope obtient la certification ISO 50 001

Les grands axes de la démarche développement durable du Futuroscope

Réduction de la consommation énergétique
Deux objectifs étaient clairement affichés : Le premier, l’obtention de la certification ISO 50 001 (encore relativement rare dans les parcs d’attractions) vient d'être officialisée. 

Le second objectif, à moyen terme, consiste à réduire de 20% en 4 ans la consommation d’énergie du parc. Parmi les actions qui permettront d’y parvenir, on peut citer la mise en place d’un éclairage extérieur 100% LED d’ici à la fin 2023, l’isolation des toitures et la mise en place d’une plate-forme centralisée pour suivre au plus près l’ensemble des niveaux de consommation.

Intégration des énergies renouvelables
Plus de 120 kW de panneaux photovoltaïques ont été installés sur la verrière de l’Arena. Il est par ailleurs prévu d’ajouter 500 kW de panneaux photovoltaïques dans les cinq ans.

Optimisation de la consommation d’énergie fossile
Installation de prises destinées aux véhicules électriques programmée sur les parkings. 

Réduction de la consommation d’eau
Un management responsable de la consommation d’eau a été mis en place, notamment auprès des équipes de restauration. Les végétaux du Parc sont aussi choisis en fonction de leur faible consommation d’eau.

Progression de la part des matières valorisées
Les déchets organiques sont valorisés dans une filière de méthanisation. Par ailleurs, près de la moitié des gobelets distribués au Futuroscope sont déjà réutilisables. Fin 2019, la totalité des gobelets le seront. 

 




ACTUALITÉS